0038-ZABELLPHOTO-1B4A9140_Modifié.jpg

Dre Stéphanie Landry est une psychologue clinicienne membre de l’Ordre des psychologues du Québec. Elle a complété son cheminement doctoral à l’Université Laval, à Québec.

Son intérêt pour l’évaluation et le traitement des troubles du comportement alimentaire s’est éveillé en tout début de parcours doctoral, où elle a fait un stage d’intervention auprès de cette clientèle dans une unité spécialisée à l’Université Laval. Cet intérêt s’est concrétisé lors de son stage final au programme des troubles alimentaires de l’Institut Douglas. En plus de sa formation auprès d’une clientèle atteinte de troubles alimentaires, elle a également effectué un stage dans un CLSC auprès d’une clientèle diversifiée. Dans la même lignée, elle poursuit actuellement sa pratique clinique dans le réseau de la santé publique, ce qui la rend confortable avec différentes problématiques telles que l’anxiété, la dépression, les difficultés relationnelles, les troubles de la personnalité, etc.

L’ensemble de ces expériences cliniques lui a permis de développer une approche flexible et adaptée au patient ainsi qu’à leur problématique. Plus spécifiquement, l’approche psychodynamique lui sert de repère pour conceptualiser les différentes difficultés vécues par les patients. Elle intègre également des éléments de divers approches  en psychologie, afin d’offrir un traitement personnalisé et adapté à la clientèle. Elle vise à faire de la thérapie un lieu confortable et transparent, ou les gens se sentent confortables d’aborder leurs difficultés et les émotions vécues. En ce sens, Stéphanie considère l’importance de créer une atmosphère de respect et de non-jugement en adoptant une attitude d’écoute et d’empathie.